vendredi 3 octobre 2008

de Kantchanaburi a Sangkhlaburi (l'ouest aux influences birmanes)

Après avoir rejoint le continent a Chumphon, nous prenons le train de nuit direction Kantchanaburi. Le chef de wagon nous prépare nos petites couchettes persos avec rideaux intégrés pour être parfaitement tranquilles.

La ville de Kantchanaburi, en bordure de la rivière kwai et célèbre pour son pont... le pont de la rivière kwai (prononcer kwe , kwai voulant dire petit membre) maintes fois détruit et reconstruit durant la seconde guerre mondiale.

Nous profitons de la première journée pour visiter les temples troglodytes de Wat tham mangkon thong; ou temple du dragon d'or; et le Wat tham khao pun. Nous empruntons les bus locaux, des picks-up en fait, et les taxis moto qui n'ont pas peur de prendre 2 touristes avec sac a dos sur le même scooter.


Le lendemain nous allons aux chutes d'Erawan pour profiter de la baignade dans les bassins aux eaux bleus turquoises.


Le jeudi nous décidons de nous approcher de la frontière birmane et rejoignons la ville de Sangkhlaburi. Sur la route nous faisons un stop dans les sources d'eaux chaudes de Hin Dat. Petite baignade soufrée a 45c avant de reprendre la route et profiter du trajet a travers (enfin) des paysages sauvages aux influences birmanes.

La petite ville de Sangkhlaburi est au bord d'un lac qu'on peut traverser par un pont en bois. De l'autre cote un village m^on y est perche , ses habitants sont pour la plupart birmans , le marche a souvenirs qui s'organise autour du temple Wat wang wiwekaram et les currys sur les étales , ont d'étranges odeurs orientales.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est maman

Elle a perdu ses lunettes.
Et je suis de corvée de dictee.

Bon voyage a vous deux.

Profitez du soleil, ici il fait 8 degres.

Bisous.

Maman et Jean-claude.

Les Gabonais a dit…

Salut les jeunes,
Nous sommes aux portes de la France et vous profitez à votre tour des eaux turquoises d'Erawan... Profitez bien et continuez à nous faire voyager par procuration.
Cel et Gui